Tartre et plaque dentaires : que faire ?

La bouche regroupe des milliards de bactéries. Sans une bonne hygiène buccale, ces bactéries se regroupent en dépôts recouvrant les dents. On distingue les dépôts mous qui forment la plaque dentaire des dépôts durs qui se développent en tartre dentaire.

Le brossage des dents régulier permet de limiter l’apparition de ces dépôts, et principalement ceux formant la plaque dentaire.

Découvrons plus en détail comment lutter contre la plaque dentaire et le tartre dentaire, et pourquoi il est important de ne pas les laisser se développer trop excessivement.

Plaque et tartre dentaires : quelle différence ?

La plaque dentaire et le tartre dentaire ne sont pas la même chose, bien qu’en apparence ils se ressemblent. Il s’agit dans les deux cas de dépôts qui s’accumulent à la surface des dents, mais à des stades de développement différents.

La plaque dentaire est composée de dépôts mous formés par différentes bactéries, des protéines de la salive, de sucres et d’acide provenant des aliments, et de toxines engendrées par les bactéries. Elle prend la forme d’une substance blanchâtre.

Par la suite, si la plaque dentaire n’est pas éliminée, elle se minéralise et se transforme en tartre dentaire. Ce dernier prend alors la forme d’un dépôt dur principalement composé de minéraux. Le tartre possède lui aussi une teinte blanchâtre qui tend vers le jaune.

Traitement de la plaque dentaire et du tartre : les solutions

La plaque dentaire se traite grâce au brossage des dents. En effet, l’un des principaux rôles du brossage de dents est justement d’éliminer la plaque dentaire. Lorsque vous vous lavez les dents, veillez à atteindre toutes les parties de la dentition pour que toute la plaque dentaire disparaisse. Une fois le brossage terminé, il ne doit rester aucune trace de plaque dentaire. Une dent bien propre est lisse comme un miroir, tandis que la présence de plaque dentaire rend la dent granuleuse.

Sachez qu’il existe un produit de rinçage de la bouche (existe aussi sous forme de pastille) appelé révélateur de plaque et qui va colorer les endroits où il la plaque dentaire est encore présente. Ce produit permet d’identifier les zones oubliées et ainsi de corriger son brossage des dents.

La tarte dentaire résulte d’une plaque dentaire qui n’a pas été éliminée. Il se forme plus particulièrement au niveau des incisives inférieures et sur les premières molaires supérieures. Toutefois, même en veillant à bien éliminer la plaque dentaire, des dépôts de tartre peuvent se former en fonction des caractéristiques de la salive et notamment de son pH, de sa quantité et de son pouvoir tampon. De même, certains éléments comme le tabac favorisent l’apparition du tartre.

Un brossage des dents régulier permet de prévenir en grande partie l’apparition du tartre. Cependant, une fois qu’il s’est formé, le tartre ne peut pas être éliminé grâce au brossage. Il faut alors procéder à un tartrage chez le dentiste.

Comment prévenir l'apparition de tartre et plaque dentaire ?

Pour prévenir l’apparition de la plaque dentaire et du tartre, un brossage des dents de qualité est la meilleure solution.

Il faut se brosser les dents au moins deux fois par jour, le matin après le petit-déjeuner et le soir avant de se coucher. Toutefois, il est recommandé de se brosser les dents trois fois par jour en ajoutant un brossage des dents le midi après le déjeuner.

Nous conseillons d’attendre environ 30 minutes après chaque repas pour vous brosser les dents, car certaines substances ingérées peuvent fragiliser l’émail et un brossage trop proche du repas peut entrainer une érosion de cet émail.

Si vous n’avez pas la possibilité de vous laver les dents, et plus particulièrement après le déjeuner quand on ne mange pas chez soi, pensez à vous rincer la bouche plusieurs fois avec de l’eau afin d’éliminer certains acides. Toutefois, la meilleure solution consiste à avoir toujours à disposition une brosse à dents et un dentifrice. Sinon, vous pouvez utiliser un produit de rinçage ou de la gomme à mâcher spécialement conçus pour laver les dents, même si ces deux solutions ne remplacent pas un brossage des dents.

La qualité du brossage est également très importante. Il est recommandé de se brosser les dents pendant au moins 2 minutes, et 3 minutes c’est encore mieux. Veillez à atteindre chaque partie de la dentition en brossant les faces des dents du haut vers le bas en incluant la gencive, délicatement et par de petits mouvements. Brossez également le dessus des dents. N’hésitez pas à utiliser du fil dentaire pour atteindre les zones entre les dents.

Il ne faut pas non plus négliger la qualité de la brosse à dents et celle du dentifrice. Choisissez une brosse à dents dont la souplesse des poils est adaptée à vos gencives en demandant conseil à votre dentiste. En règle générale, il faut plutôt se tourner vers une brosse à dents souple et éviter les brosses dures, mais cela dépend de la dentition et de la gencive. Changez régulièrement la brosse à dents lorsque les poils sont écrasés. Concernant le choix du dentifrice, optez de préférence pour un dentifrice à base de fluor qui permet de prévenir les caries.

Comme nous l’avons indiqué plus haut, il existe un révélateur de plaque sous forme de liquide de rinçage ou de pastille qui permet de colorer les zones où la plaque dentaire subsiste encore. Ce produit est pratique pour améliorer votre brossage des dents.


Quel dentifrice contre le tartre et la plaque dentaire ?

Le premier réflexe est de se tourner vers un dentifrice « anti-tartre ». Seulement, sachez que pour apposer ce genre d’allégation, les fabricants de dentifrice ne sont soumis à aucune étude clinique et n’ont donc pas à le prouver. De plus, comme nous l’avons vu ci-dessus, le tartre ne peut pas être éliminé grâce au brossage de dents. Par contre, ce genre de dentifrice peut se révéler plus efficace pour éliminer la plaque dentaire.

Nous recommandons de choisir un dentifrice à base de fluor comme le dentifrice Nexera. Le fluor est reconnu pour lutter contre les caries. De plus, le dentifrice Nexera contient également des clous de girofles qui sont des antiseptiques naturels et qui réduisent les douleurs dentaires.

Pour choisir le dentifrice le plus adapté, demandez conseil à votre dentiste.

Quelques astuces de grand-mère


L’une des astuces les plus connues qui se révèle réellement efficace pour lutter contre la plaque dentaire est le bicarbonate de soude. Déposez une petite pincée sur votre brosse à dents avec ou sans dentifrice, et brossez vos dents normalement. Le bicarbonate de soude se révèle particulièrement efficace pour dissoudre les dépôts de plaque dentaire.

Par contre, il ne faut pas l’utiliser trop fréquemment, car vous risquez d’abîmer l’émail des dents.

L’eau oxygénée est également un moyen de lutter plus efficacement contre la plaque dentaire.

Les pathologies liées au tartre

L’excès de tartre peut entrainer une gingivite, c’est-à-dire une inflammation des gencives qui peut se développer en maladie parodontale avec une perte osseuse au niveau de la dent. Ainsi, dans les cas extrêmes, l’accumulation de tartre peut déboucher sur la chute de la dent.

Il est également probable que le tartre augmente le risque de maladies cardio-vasculaires à cause de certaines bactéries qui s’y développent.

Choix de la brosse à dents : électrique ou manuelle ?

Il n’existe pas de réponse précise à cette question. Le choix dépend des préférences de chacun, mais aussi des caractéristiques de votre bouche. Le dentiste est là pour vous orienter dans le choix de votre brosse à dents.